1- D'un point de vue environnemental

- Les OGM appauvrissent la biodiversité car souvent on ne cultive que l'espèce la plus résistante et la plus esthétique, modifiée génétiquement bien évidemment.

72393159mais ogm 469 300 13475b jpg

- Ils n'éliminent pas seulement les mauvaises herbes ou les parasites mais aussi des organismes vivants nécessaires à la culture. Etant donné que la nature s'adapte, il y a un risque de voir se répandre dans l'environnement un gène de résistance à un herbicide et donc des difficultés à se débarrasser des plantes adventices, sans compter que de nombreux insectes non ciblés par l'insecticide sont menacés par celui-ci (papillons, coccinelles...).

- Une fois dans la nature, les plantes transgéniques ne sont pas maîtrisées comme elles pourraient l'être en laboratoire. Elles prolifèrent, peuvent contaminer le patrimoine génétique d'autres plantes et se retrouvent dans les champs des agriculteurs voisins qui voudraient pourtant les éviter.

 

 

2- D'un point de vue productif et économique

- Contrairement aux idées reçues, les rendements de ces cultures ne sont pas supérieurs à ceux des cultures traditionnelles.

- Chaque année, les agriculteurs doivent racheter de coûteuses semences OGM brevetées, qui les rendent totalement dépendants des multinationales semencières.

 Argent dessin 2

 

3- Pour le consommateur

Dessin bof large1

 

 

- Les cultures d'OGM sont surtout utilisées pour nourrir les animaux d'élevage et finissent dans nos supermarchés sous forme de viande, d’œufs, ou de produits laitiers.

- Les dangers sur la santé humaine et animale n'ont jamais été réellement prouvés scientifiquement. En revanche, nous savons que leur utilisation présente des risques de toxicité et des risques potentiels pour la santé humaine tels que les allergies.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site