L'impact de l'intensification de l'agriculture sur notre santé est énorme, pour les agriculteurs certes, mais également pour l'ensemble de la population et les générations futures.

1- Risques sur la santé des agriculteurs

        Des liens ont été démontrés entre certains pesticides domestiques et des cas de leucémie ou de cancer du cerveau, de l'estomac et de la prostate. De plus, des pesticides et des fertilisants ont été associés à l'apparition des cancers gastriques ou bronchiques, ou encore d'allergies. Les agriculteurs sont les plus touchés car ils sont en contact direct avec ces produits dangereux et les inhale quotidiennement. Dans Vu du ciel, Moïse Chérubin-Jeannette, ancien agriculteur martiniquais, est victime du cancer de la prostate car il ne portait pas de tenues adaptées. Autre exemple, les viticulteurs français ont, selon une étude récente, un risque de cancer du cerveau dû aux pesticides de 25 % supérieur à la population générale. Globalement, la maladie de Parkinson et les cancers du cerveau sont décelés en proportion très supérieure chez les agriculteurs : 5 % chez eux contre moins de 1 % dans la population totale. Notons que selon la Mutualité Sociale Agricole, un agriculteur sur dix déclare avoir été victime de troubles après la manipulation de pesticides.

 7078858 orig

 

2- Dangers sur la population

 

Pesticides3

        En général, les éleveurs ne mangent même pas leurs bêtes car ils ont conscience qu'ils les engraissent avec des produits douteux. Or, l’ensemble de la population consomme ces produits agricoles imbibés de produits chimiques (sel, addictifs, conservateurs...), les dangers sanitaires s'étendent donc. On a pu le constater lors de l'épidémie de la maladie de Creutzfeldt-Jakob plus connue sous l'expression de « la vache folle » qui a entraîné une baisse de la consommation de viande bovine. En effet, les bovins alimentés à base de farine animale développaient des symptômes de « la vache folle » ce qui pouvait ainsi contaminer le consommateur. Par ailleurs, l'eau que nous consommons est également polluée. Il est donc nécessaire de la traiter sous peine de maladies hydriques graves, qui peuvent s'avérer mortelles.

 

 

3- Contamination héréditaire

        Une contamination par produits chimiques comme le chlordécone par exemple est transmise génétiquement au fœtus avant sa naissance. Le lait maternel se trouve aussi contaminé par les pesticides, les plastifiants, les antibiotiques...

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site